Les compétences à avoir pour être un bon manager

Quelles qualités sont nécessaires pour être un bon chef ? Bien qu’il n’y ait probablement pas de réponse ferme et définitive, il est clair que certaines vertus sont plus efficaces que d’autres en matière de gestion d’équipe. Et c’est précisément à cette question que l’infographie Officevibe tente de répondre, qui nous présente ici 13 qualités essentielles d’un bon manager. Sachant que les deux tiers des employés sont activement à la recherche d’un nouvel emploi ou sont ouverts à cette idée, il n’est pas nécessaire que les gestionnaires procèdent à une petite introspection qui pourrait s’avérer décisive dans une approche de la fidélité des talents !

A lire également : Comment trouver un emploi à temps partiel ?

1. Réfléchissez positivement

Savoir rester optimiste face à l’adversité est une qualité qui peut faire la différence entre succès et échec. C’est encore plus : c’est une ambiance qui permet de ne pas être vu comme une occasion d’apprendre et de mieux rebondir. Notre recette : une pensée positive tous les jours, matin et soir.

A lire également : Faut-il dématérialiser ses factures ?

2. Soyez honnête

Cette qualité semble claire, à première vue. Nous devons être honnêtes avec son personnel. Cependant, est-il vraiment nécessaire d’être totalement transparent et authentique dans l’entreprise ? Pour le savoir, je vous invite à lire cet article de Thomas Chardin sur le blog HR info, ou ceci de Jean de Loÿs sur les 10 bonnes raisons de dire non à la transparence. Notre exigence est d’inclure plus fréquemment les employés dans les décisions d’équipe, afin d’accroître les échanges et la collaboration.

3. délégué

La confiance n’est pas toujours facile et la surveillance systématique est une mauvaise habitude qui peut être démantelée. Attention, cependant, ne suffit pas à donner aux employés plus d’autonomie pour réussir à créer des responsabilités. La réponse donnée par cet article de Gilles Verrier nous permet de mieux comprendre cette approche. Notre prescription : organiser des ateliers pour vos collaborateurs et les mettre dans un où ils peuvent avoir le plein contrôle des solutions qu’ils apporteront.

4. Communiquer

Cela semble évident, et pourtant, combien de problèmes dans l’organisation découlent d’une mauvaise communication ? Un bon manager peut parler, mais il sait aussi — et surtout — écouter. Notre prescription : Pratiquez à adapter votre discours à la sensibilité de votre interlocuteur.

5. Soyez inspirant

Votre équipe vous attend au tournant. Si je dégonfle à des moments importants, vos employés ne vous suivront plus. Notre prescription : Il montre que vous êtes passionné par ce que vous faites et apprenez à faire face à des situations stressantes (par la formation si nécessaire).

6. Coordonner votre équipe

Assurez-vous que tous vos employés sont non seulement sur la même page, mais aussi avec la vision globale de l’entreprise et avec les objectifs et rôles spécifiques de chacun. Notre défense : fixer des objectifs clairs et réalisable. Il n’y a rien de plus redoutable que de savoir dès le départ que nous échouerons.

7. Promouvoir l’équilibre travail-vie personnelle

Cela ne se reproduira jamais assez, mais cet équilibre est essentiel tant pour les employés que pour l’entreprise. Un employé serein dans sa vie personnelle est un collaborateur qui se produira mieux au travail. L’entreprise gagnera également la fidélité et l’engagement. Notre prescription : Soyez vous-même un modèle d’exemplarité et encouragez les activités extra-professionnelles.

8. Être grille

Montrez à votre équipe qu’elle soit consciente du travail qu’elle effectue pour créer un environnement motivant. C’est une excellente occasion d’accroître la confiance des membres de votre équipe, mais aussi de développer le bonheur au travail. Notre prescription : accorder un crédit pour un succès à ceux qui ont droit.

9. Encourager le développement personnel

Tous vos employés recherchent pour améliorer votre travail, alors accompagnez ce désir en offrant des possibilités de formation continue. Notre prescription : N’attendez pas qu’il soit trop tard pour offrir une formation…

10. Encouragez vos employés

Faites participer vos employés en les félicitant pour leur travail et en les encourageant, plutôt que de dénoncer les échecs. Invitez-les également à se féliciter mutuellement. Notre prescription : Célébrez même de petites victoires.

11. Être un mentor

Agissez comme un modèle, c’est-à-dire montrer l’exemple vous-même plutôt que de dire quoi faire ! Aller au-delà des notions d’âge, d’expérience ou de hiérarchie : tout le monde peut apprendre des autres. Notre prescription : Faites savoir à vos employés qu’ils peuvent venir vous voir s’ils en ont besoin.

12. Être un gestionnaire équitable

Traitez vos collaborateurs avec équité et équité, sous la peine de démoraliser vos troupes. C’est une qualité qui exige un travail permanent sur eux-mêmes mais donne des résultats convaincants en termes d’atmosphère de travail. Notre prescription : assurez-vous que personne n’est mis de côté et invitez tout le monde à des activités de groupe.

13. Encourager les bonnes habitudes

Qu’ il s’agisse de repas, d’activités ou de savoir-faire, les bonnes habitudes ont un impact positif sur la vie de vos employés, qui seront plus productifs et plus heureux. Alors encouragez-les ! Notre prescription : Ici encore, servir d’exemple.

Et vous, quel genre de manager êtes-vous ?

Source : Officevibe

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par courriel ou abonnez-vous à la nouvelle lettre d’information.

ARTICLES LIÉS